DARVA, ou le véritable écosystème qui permet aux compagnies d’assurance d’interagir avec fluidité depuis plus de 30 ans

Darva a vu le jour à Niort en 1988 sous l’impulsion de Jacques Vandier et de Michel d’Araujo avec le soutien des assureurs GMF, MAAF, MACIF, MAIF, MATMUT et SMACL. Simple start-up à sa création, elle a rapidement réalisé que la dématérialisation était vitale pour son organisation. La création d’un écosystème transparent et de confiance a donc été le point de départ dès la création de l’entreprise.

Aujourd’hui, près de 90 % des sinistres passent par DARVA. Son actionnariat est composé des plus importantes sociétés d’assurances en France. Son rôle est essentiel : faciliter pour les assureurs la gestion de leurs sinistres Auto et Habitation.

Elle est un intermédiaire et fédère l’ensemble des acteurs du secteur assurantiel (assureurs, experts auto et habitation, carrossiers/réparateurs automobile, loueurs, épavistes, assisteurs, dépanneurs, plateforme de réparation en nature etc.) autour de ses plateformes accessibles via EDI, Extranets et API. DARVA fournit également d’autres services : le recommandé électronique qualifié, des échanges EDI en Santé ou l’accès à des services spécifiques tel que le SIV (Système d’Information des Véhicules du Gouvernement français).

Les datas sont aujourd’hui le nerf de la guerre

DARVA fournit ses propres services d’hébergement pour ses solutions, spécificités qui contribuent fortement à la relation de confiance avec ses clients. Elle rassemble tous les métiers de la conception, du développement et de l’exploitation et se positionne donc comme un éditeur à même de fournir des solutions clé en main à ses clients. DARVA est ainsi reconnue comme l’interlocuteur privilégié pour produire, réaliser et opérer des solutions à destination de l’écosystème assurantiel en implémentant des applications en lien avec les conventions d’assurance, par exemple.

Jira nous a même permis de créer  un vocabulaire interne très efficace

«Au travers des processus de DARVA, Atlassian Jira nous offre une transparence totale. Il permet de gérer les incidents et de mettre en lien plusieurs équipes mais aussi de structurer efficacement notre relation client. En pleine crise du covid19, Jira a aussi démontré toutes ses capacités en termes de travail à distance. Une autre particularité est l’apparition d’un vocabulaire interne propre au système. Chez DARVA, on parle aujourd’hui de PILDEM pour la gestion des demandes, PILCHA pour le pilotage des changements, PILLIV pour le pilotage des livraisons, PILEVE pour la déclaration des événements et enfin PILINC pour le pilotage des incidents. Ce langage commun à l’entreprise est non seulement pratique au quotidien, mais il a aussi créé une vision commune, un esprit d’équipe.»

Nous avons très vite remarqué que Jira était au cœur de nos processus critiques.

Une Conviction forte, une adoption rapide

Les solutions Atlassian telles que Jira et Confluence ont le grand avantage d’être faciles à adopter pour une entreprise. «L’aspect paramétrable est aussi très important avec de nombreuses possibilités d’enrichir le système. Sans oublier la stabilité. Après de nombreuses mises à jour, on peut clairement affirmer que les évolutions se déroulent sans l’ombre d’un souci. C’est un point fort. Aujourd’hui, une majorité des équipes évolue sous Jira, voire Confluence. Ceci nous a permis d’optimiser la communication en diminuant le nombre d’e-mails tout en augmentant notre efficacité. Jira est aussi devenu une source de données, une véritable référence dans l’entreprise. Le gros avantage est évidemment de fédérer toutes nos actions.»

Jira: un aspect unique qui n’a pas d’quivalent

«Au fil du temps, nous avons pu constater la force des produits Atlassian. Ce sont des outils puissants. Leur atouts est de développer un véritable écosystème qui offre une vision synthétique. Nous avons opté pour les plug-ins majeurs, soit une quinzaine qui font partie des add-ons classiques. Ils améliorent notre workflow et sont devenus incontournables.»

Avec plus de 202 millions de messages administrés par son data center, DARVA s’impose comme la plateforme de services des métiers de l’assurance.

Transformation vers la culture agile et le DevOps

«Le métier DevOps existe chez DARVA depuis peu et son positionnement dans notre organisation reste à préciser. C’est évidemment un changement de culture à opérer et nous avons encore une marge de progression à réaliser dans ce domaine. Néanmoins, globalement, la démarche d’intégration des méthodes Agile est aujourd’hui bien engagée.»

Solution Partner, le partner idéal

«Nous travaillons depuis plusieurs années avec iDalko. Un partenaire de longue date qui facilite nos mises à jour et introduit les nouveautés signées Atlassian. Bref, un partenariat qui nous facilite la vie au quotidien. Il se charge aussi de toute la partie licence et de la gestion qui en découle. Néanmoins, nous devons maintenir notre expertise en interne. C’est un véritable travail qui s’effectue main dans la main et qui apporte beaucoup d’apprentissages réciproques. Un vrai duo gagnant!»

Au fil du temps, nous avons pu constater la force des produits Atlassian. Ce sont des outils puissants.

Outline

Subscribe to our newsletter to receive monday.com insights & events

    Related Articles